Covid Blue / Bleu Covid {Paris Street Photography + Poem}

covid-blue-paris.jpgCovid Blue / Bleu Covid © Chant Wagner

Covid Blue

There's a new color in town named Covid Blue,

that wasn't chosen by Pantone...

It makes the faces of passers-by look wan

Half-moons barred by sickly blue paper

You'd think there is like the smell of the hospital filling the streets, aseptic

It happens sometimes that you catch the sillage of a perfume from behind your paper chamber

It smells of fruit, cream and powder

The blue of the crisis has icy, shallow, puppeteering nuances

I detest this blue branding of the cattle

It is that cold blue like the dead in a mortuary fridge

I prefer its white insides presented to the open air, not my breath

Yet, I can see at the bend of a street that the eye now acknowledges

its rightful place in the palette of the colors of life,

in the same way that shadows imprint light

this killer Covid Blue, this cemetery of the innocents

this fat-chance blue which flows under the skin in our veins

Bleu Covid

Il y a une nouvelle couleur qui a débarqué en ville,

non sélectionnée par Pantone

elle rend blême les visages des passants

demi-lunes barrées de papier bleu maladif

On dirait que l'odeur de l'hôpital emplit les rues, aseptique

parfois il arrive que l'on attrape le sillage d'un parfum de derrière sa chambre de papier

cela sent le fruit, la crème et la poudre

Le bleu de la crise offre des nuances glacées, fantoches, de marionnettiste

je déteste ce marquage bleu de bétail,

de ce bleu froid comme un mort dans un réfrigérateur à la morgue,

préférant son intérieur blanc présenté à l'air libre, non à mon souffle

cependant, je vois au détour d'une rue que l'oeil à présent reconnaît

sa place de plein droit dans la palette des couleurs de la vie,

au même titre que les ombres s'impriment sur la lumière,

ce bleu tue-covid, ce cimetière des innocents

ce bleu déveine qui coule sous la peau dans nos veines

Related Posts

Leave a Comment